Et vous, comment l’imaginez-vous, le shopper derrière son écran ?

Mais, que se passe-t-il donc derrière l’écran ? Comment l’imaginez-vous, l’internaute derrière son écran qui fait du shopping en ligne à son domicile ? Tranquillement installé.e à la maison, dans un endroit calme, à l’écart des autres, concentré.e sur sa tâche, en immersion à la limite du flow. Vous savez ce processus immersif décrit par Mihály C… ce chercheur hongrois au nom imprononçable.

Et bien non, ce n’est pas tout à fait comme cela se passe …

D’ailleurs que savons-nous vraiment de la manière dont se déroule le shopping en ligne à la maison ? Peu de choses car ces pratiques de shopping ont souvent été étudiées ex situ par opposition à in situ, alors que tout dépend de la situation dans laquelle se trouve l’internaute …

L’article d’Aurélia Michaud-Trévinal et de Thomas Stenger révèle combien la réalité derrière l’écran est différente de la projection que nous nous en faisons. Après une première réflexion théorique sur le concept de situation, croisant l’approche classique de la situation selon Belk avec celle de la situation sociale selon Goffman, les auteur.e.s mènent des observations et des enregistrements vidéo d’internautes en situation de  shopping à domicile (SHADO). Plusieurs résultats émergent de leur recherche.

 

cats

Pas toujours facile, le shopping en ligne…

Le shopping en ligne, une activité pas si solitaire que ça

En premier lieu, les shoppers en ligne à domicile sont rarement seul.e.s. La présence d’autres personnes dans le même espace physique qu’eux se concrétise, soit par une présence réclamée (pour avoir de l’aide ou un avis), soit et, c’est le cas le plus fréquent, par une présence subie. La présence ou l’intervention d’autres personnes, anonymes ou non, peut aussi se faire à distance via les réseaux sociaux ou par le biais des SMS.

Ainsi si le/la participant.e principal.e se trouve au cœur de la situation de shopping en ligne à domicile, d’autres participant.e.s s’y trouvent souvent impliqué.e.s. Le shopper  en ligne n’est plus simplement extérieur à la situation, mais devient co-producteur de la situation.

L’importance de l’environnement dans lequel le shopping se déroule

La recherche met également en évidence les conditions du shopping en ligne à domicile (lieu, type de device mobilisé, utilisation d’autres outils que des outils numériques). Ainsi face à la dématérialisation de la situation de shopping, il convient de prêter de l’importance à la matérialité induite. Des éléments d’atmosphère tels que le bruit ou la température impactent également la manière d’acheter en ligne.

Le shopper en ligne à domicile a la bougeotte…

L’achat en ligne entraine une mobilité en dehors du foyer par un processus qui démarre ou se poursuit en dehors du foyer, révélant des pratiques d’achat hybrides entre monde virtuel et monde réel. Un processus cross-canal bien connu.

L’achat en ligne à la maison reflète aussi une mobilité au sein du foyer puisque loin de rester statique devant son écran, l’internaute bouge dans son domicile pour des raisons variées, fait  des pauses, connait des phases de déconcentration imposées par d’autres et par des facteurs externes, ce qui génère de courtes et  nombreuses interruptions dans son activité de shopping. Celle-ci n’est donc pas linéaire et ininterrompue comme on aurait pu s’y attendre mais qu’elle apparaît, au contraire, fortement fragmentée et discontinue. On est loin d’un processus immersif (et des résultats de précédentes recherches !).

… ce qui est une contrainte forte pour les sites marchands

Les webmarchands devront intégrer ce constat : comment orchestrer son site en ligne pour prendre en compte ces fragmentations du shopping et permettre à l’internaute de reprendre de la façon la plus simple possible une activité interrompue par la situation ?

Et puisque c’est la rentrée, la même question peut être posée à vous qui allez reprendre votre travail derrière un écran :  sera-t-il un processus linéaire et ininterrompu ou la situation dans laquelle vous vous trouverez perturbera-t-elle quelque peu ce  processus immersif …

A vous de nous le dire !

Bonne reprise, avec ou sans flow

 

Publicités
Cet article, publié dans Digital, Distribution, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Et vous, comment l’imaginez-vous, le shopper derrière son écran ?

  1. Ping : Et vous, comment l’imaginez-vous, le shopper derrière son écran ? | Aurélia Michaud-Trévinal

  2. Laure dit :

    On est de plus en plus dans les « micro moments » où le consommateur dont le temps d’attention diminue de plus doit être séduit en quelques secondes par un site et les produits qu’il propose. L’expérience utilisateur est primordiale pour qu’un e-commerce progresse…

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s