Le cause marketing, une pratique communicationnelle qui s’enracine mais non sans risques !

Le cause marketing, appelé cause-related marketing ou charity promotion en anglais,  est une pratique communicationnelle initiée par une entreprise à but lucratif pour promouvoir un bien ou un service dont une partie du prix de vente est reversée à une cause charitable pour en soutenir l’action. A titre illustratif, on citera le partenariat unissant, depuis plus de 10 ans, Pampers et Unicef. Ce dernier a permis de financer un vaccin contre le Tétanos du nourrisson pour chaque paquet de couches acheté. Cette pratique, initiée dans les années 80, connait un vif succès aujourd’hui.

PampersUnicef-1[1]

Chaque année, Pampers investit des millions dans son partenariat avec Unicef… Simple manœuvre marketing ou engagement sincère ?

Comment expliquer un tel engouement ?

Lire la suite

Publié dans Communication, Marque, Stratégies | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Juste ou pas juste? Le prix des produits du commerce équitable.

« Etre,  c’est être perçu »
La phrase est de George Berkeley, philosophe et évêque anglican du XVII et XVIII siècle. Elle pourrait figurer en exergue des manuels de marketing. Et envelopper le point de vue porté par notre discipline sur le concept de qualité lui-même. L’assertion convient parfaitement aux idées-forces contenues dans le récent article de Sihem Dekhili, Mantiaba Coulibaly et Ivan Dufeu publié dans Décision Marketing sur le prix des produits issus du commerce équitable.

Des produits équitables appréciés… mais pas achetés

Les attendus sont clairs et connus : en dépit de l’appréciation positive nourrie par les consommateurs à l’endroit des produits issus du commerce équitable, les études les plus récentes continuent à pointer l’écart existant entre attitude et comportement. Les achats de produits éthiques en général et équitables en particulier restent limités. La raison la plus fréquemment avancée est le prix élevé des produits issus du commerce équitable. Dès lors, deux questions s’imposent : « Sur quels principes les consommateur/trice.s de produits équitables s’appuient-il/elle.s pour déterminer si le prix payé pour les produits du commerce équitable est juste ou injuste ?  ». Et de manière complémentaire : « Quels sont les éléments d’information qu’il/elle.s mobilisent pour se faire un avis ? ».

Lire la suite

Publié dans Divers | Laisser un commentaire

Dis moi comment tu vas et je te dirai où tu achètes.

Le moral des Français…
Baromètre [1] de leur degré d’optimisme à l’égard de l’état général de l’économie et de leur propre situation financière, il est régulièrement évoqué  pour ses effets sur la demande sectorielle ou nationale. En effet, le moral est de nature à déterminer la « prédisposition à acheter » ou, inversement, le souci de réaliser des économies pour faire face à une situation matérielle dégradée. Et s’il permettait, au delà de ces effets macro, d’expliquer les variations de chiffre d’affaires des différents formats de magasins (hard discount, supermarchés ou hypermarchés) ? C’est la question posée par Paul-Valentin Ngobo et Aurore Ingarao dans un article récent de Recherches et Applications en Marketing.

consommation et moral des ménages

Tout va bien ! Crédit : Catoune

Une curiosité légitime…

Lire la suite

Publié dans Consommation, Distribution | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

L’épineux dilemme des coopératives agricoles : faut-il communiquer son statut aux consommateur/trice.s ?

Le 2 juin 2017 marque le début de la troisième édition de la Semaine de la coopération agricole. Ces entreprises pas comme les autres, qui appartiennent aux agriculteur/trice.s français.e.s, ouvrent leurs portes aux consommateur/trice.s, pour partager leur culture, leurs produits et leurs projets. Comme souligné par le délégué général de Coop de France, Pascal Viné, les coopératives agricoles représentent une importance force économique souvent méconnue du grand public : 2600 entreprises coopératives agricoles et agroalimentaires jalonnent le territoire, regroupant  3 agriculteur/trice.s sur 4 et pas moins de 165.000 salarié.e.s ainsi que, et c’est à souligner, une marque alimentaire sur 3 (Yoplait, le lait Candia, le champagne Nicolas Feuillatte, en sont quelques exemples). Peu de personnes le savent. Mais est-ce regrettable ?

Autrement dit, est-il souhaitable que les coopératives agricoles et les marques associées communiquent sur leur statut coopératif ? Ceci constituerait-il une valeur ajoutée aux yeux des consommateur/trice.s ? C’est la question que se posent Axelle Faure-Ferlet, Sonia Capelli et William Sabadie dans un article de Décisions Marketing.

limagrain

Saviez-vous que Limagrain est une coopérative agricole ?

Un étendard à brandir avec précautions

Lire la suite

Publié dans Communication, Consommation, Stratégies | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Inciter au don du sang et au don d’organes : quelle stratégie adopter ?

 

14 juin 2017: Journée Mondiale des donneurs de sang. A nouveau, la sonnette d’alarme est tirée ! Comme en janvier 2015, l’EFS (Etablissement Français du Sang) lance une campagne d’urgence car les besoins en produits sanguins sont particulièrement importants en ce début d’année. Pas moins de 10 000 dons du sang journaliers sont nécessaires pour soigner les patient.e.s. De même, l’Agence de Biomédecine s’efforce de sensibiliser à l’importance de donner ses organes (en dépit du consentement présumé consécutif à la loi de 2016). Donner son sang ou un organe est un acte impliquant!

Dans ce contexte, quel message véhiculer et quel auditoire cibler pour accroître l’efficacité des campagnes de sensibilisation à une cause ? Voilà deux questions vitales que se posent l’EFS ou encore l’Agence de Biomédecine en charge du don d’organes et auxquelles Laurie Balbo, Florence Jeannot et Justine Estarague [1] tentent de répondre dans un article publié dans Décisions Marketing.

donsang

Ce message publicitaire fonctionne auprès de certains publics

La clé de la réussite : combiner savamment le type de cadrage du message et la distance sociale

Lire la suite

Publié dans Communication | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

Consommer des aliments santé? Oui mais … « If I can »

Lait infantile de croissance enrichi au Pronutra+ ? Margarine aux phytostérols ou aux stérols végétaux ? Yaourt à forte teneur en probiotiques ? Jus de fruits enrichi en calcium ou en vitamines ? Tomates à forte teneur en lycopène ? Avoine à forte teneur en béta-glucane ? Vous connaissez ? Vous en consommez ? On les appelle des aliments santé à orientation fonctionnelle (ASOF).

ASOF : de quoi parle-t-on?

C’est un aliment […] qui bénéficie d’une fonctionnalité additionnelle, par intervention technologique, grâce à un composé bioactif spécifiquement destiné à agir sur deux grandes fonctions physiologiques: des fonctions de renforcement ciblé de l’organisme et des fonctions de réduction de risque de maladies chroniques précises. Il procure des bienfaits physiologiques démontrés et cela, au-delà de ses fonctions nutritionnelles de base.

calin_yoplait

Caractéristiques d’un ASOF par l’exemple

 

Se sentir capable de comportements bons pour sa santé explique que l’on consomme des ASOF ?

Lire la suite

Publié dans Consommation, produit, Stratégies | Tagué , , , , , , | 3 commentaires

Les m-services touristiques : créateurs ou destructeurs de valeur ?

De plus en plus de villes proposent des services sur mobile pour se différencier des autres villes et pour enrichir leur proposition de valeur. Ces m-services touristiques sont susceptibles de fournir une variété d’informations de manière contextualisée et instantanée, de contribuer à l’immersion du visiteur et à son divertissement, de personnaliser sa visite selon le lieu, le temps et son profil. Ainsi après les produits et les services marchands, le mobile se met au service des villes, notamment dans le cadre du tourisme.

Mais pour y faire quoi, et comment cela est-il perçu par les clients ? Ces m-services touristiques sont-ils vraiment attractifs pour leurs utilisateurs et permettent-ils vraiment d’améliorer l’expérience touristique ? A un moment où l’on s’apprête à vivre cette expérience si singulière qu’est une expérience touristique ou un voyage, la  technologie apporte-t-elle vraiment de la valeur au voyageur au moment de la préparation de son séjour ?

Screenshot_20170529-150930

Appli « Compiègne et sa région » : même des villes moyennes investissent le créneau !

M-services rime souvent avec bénéfices…

Lire la suite

Publié dans Consommation, Digital, innovation | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

La part magnifiée de l’authentique : ce que les produits localisés doivent aux chefs étoilés.

AOC, Produits de Bretagne ou Appellation Montagne… Qu’ils mentionnent explicitement ces appellations ou revendiquent d’abord la proximité entre lieux de production et de consommation, les produits alimentaires dits « localisés » suscitent l’engouement. Les intentions d’achat en témoignent : plus de la moitié des Français.es prévoient de consommer davantage de ces produits dans les six prochains mois (Ipsos, 2014). D’ailleurs, la grande distribution alimentaire ne s’y est pas trompée, qui multiplie les accords avec les producteurs locaux : les chartes Alliances locales du mouvement E. Leclerc, l’offre Le meilleur d’ici du groupe Casino ou encore la gamme Produits U de nos régions du Système U illustrent de telles stratégies.

1407916419Capturedécran20140812à15.35.57-650x602[1]

le chef Jean Sulpice s’engage pour les herbes de ses montagnes

Promouvoir sans  trahir : la difficile équation des produits localisés

Lire la suite

Publié dans Communication, Consommation, produit | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Pensée analogique… et si on boostait l’attractivité des idées collectées ?

Si les consommateur/trice.s sont souvent sollicité.e.s pour obtenir de nouvelles idées de produits (ou de services), la qualité de ces idées s’avère souvent décevante. Alors que  faire ? Utiliser la pensée analogique ! Si je vous dis : En quoi un albatros ressemble-t-il à un avion ? En quoi le saut d’une grenouille est-il différent d’un chariot élévateur ?  C’est de la pensée analogique. Cette méthode de créativité est à l’origine de nombreuses innovations.

Comment faire pour optimiser l’attractivité des idées émises basées sur la pensée analogique ? Voilà la question principale posée par David Gotteland, Aurélie Merle et Olivier Trendel dans un article paru dans Recherche et Applications en Marketing.

super-stick-geckskin-670[1]« Geckskin » – la surface adhésive inspirée par les pattes du gecko

Distance et contenu du transfert : deux éléments clés à combiner pour améliorer l’attractivité des idées

Lire la suite

Publié dans innovation, produit | Tagué , , , , , | 2 commentaires

Voyage en Amapie. A la découverte des 3 mondes cachés.

Une Amap est une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne ayant pour objectif de préserver l’existence et la continuité des fermes de proximité. Elle s’inscrit dans une logique d’agriculture durable, c’est-à-dire paysanne, socialement équitable et écologiquement saine. La première a été créée en 2001. Depuis, leur nombre évolue de manière exponentielle, et elles sont aujourd’hui pratiquement présentes dans toutes les régions de France : plus de 2000 en 2015 ; soit plus de 250 000 Amapien.ne.s[1].

Comment expliquer cet engouement ? Quelles sont les significations attribuées aux Amaps par les consommateur/trice.s qui s’y engagent ? Quel sens donnent-il/elle.s à leur consommation ? Sur quels imaginaires, représentations ou systèmes de valeur se fonde cette consommation ? Philippe Robert-Demontrond, Vanessa Beaudouin et Isabelle Dabadie, chercheur.e.s du CREM, apportent des éléments de réponse dans un article publié dans Recherches et Applications en Marketing, à partir d’une importante étude ethnographique.

17197109575_3fe9999cff_z[1]

Autant de profils d’amapienn.ne.s que de légumes dans cette assiette ?

La Cultural Theory comme grille de lecture

Lire la suite

Publié dans Consommation | Tagué , , | Laisser un commentaire